Haut
Retour
La véritable histoire d’un petit bonhomme carré qui tournait en rond
Théâtre
La véritable histoire d'un petit bonhomme carré qui tournait en rond
Festival MARMOE
 
Marionnette et théâtre d’objet
public familial à partir de 3 ans
ACDC/ Théâtre Thénardier
mise en scène: Juliette Prillard
avec: Sylvain Blanchard, Céline Romand, Mélanie Depuiset
 
durée: 45 min
 

« Notre petit bonhomme vit seul dans son monde fait de carrés, d’angles et de certitudes. Tout bascule lorsqu’il rencontre sa voisine de palier. Une sensation inconnue l’envahit, et son petit monde de droites et de carrés s’écroule, l’amour a frappé à la porte !!

L’histoire d’un petit bonhomme solitaire qui va rencontrer l’amour, ou comment un carré tombe fou amoureux d’une boule. 

L’histoire de l’ordre bousculé par le chaos, ou la naissance du cubisme raconté aux enfants.

L’histoire du carré qui faisait du patin à glace avec beaucoup d’élégance, ou angles et courbes ne sont finalement qu’une vue de l’esprit. »

teaser : https://youtu.be/EDjUkZ-oDws

20 minutes:

Les petits se délectent des manipulations d’objets dans cette folle histoire de carré solitaire amoureux fou d’une boule. Un spectacle sans parole, mais facile à suivre, avec ses gestes et ses gloussements qui le font ressembler à un dessin animé vivant et désopilant.

Télérama:

Un bonhomme vit dans son petit monde noir et blanc, où tout est carré, comme il se doit. Solitaire satisfait et maniaque râleur, sa rencontre avec sa voisine, tout en rondeurs et couleurs, bouleverse ses habitudes et ses certitudes… Derrière le castelet apparaissent, en créant toujours la surprise, de drôles de personnages hybrides (mi-pantins, mi-humains), marionnettes et autres objets. L’ensemble forme une pantomime clownesque ponctuée d’exclamations, d’onomatopées, qui dérive lentement vers une folie onirique.

Françoise Sabatier-Morel

Rue du Théâtre:

Un univers carré, tout en angles et lignes droites. Un personnage maniaque et a priori assez peu sympathique y déroule une existence de routine solitaire. Jusqu’à ce qu’une sphère vienne troubler le fragile équilibre de sa vie. Une heureuse bousculade qui le conduira à ouvrir son monde noir  et blanc sur l’inconnu, la couleur et la joie de vivre.

Tout public, à partir de trois ans, ce spectacle décline en quarante cinq minutes bon nombre de techniques du théâtre de marionnette et d’objet. Il a même l’originalité de mettre sur scène des personnages à mi-chemin entre la marionnette et l’humain, ce qui permet de leur donner à la fois la souplesse de la marionnette afin de libérer l’imaginaire et de faciliter l’identification du public grâce à la dimension humaine.

Un spectacle rempli  de jolis moments, à l’esthétique certaine, qui raviront petits et grands. Avec une mention spéciale à un personnage lunaire, tout droit sorti d’un simple carré de tissu et qui fait voyager le spectateur dans un monde aérien. Un personnage qui n’est pas sans faire penser à la célèbre « linea »… la douceur et la beauté en plus.

                                                                                                                                                                                                                                                          Karine PROST

Le Temps:

Il patine depuis toujours, exécutant les mêmes figures avec application dans un espace bien carré, où seules les lignes droites ont droit de cité. Ce solitaire ne se doute pas encore que d’autres formes sont possibles, d’autres sensations aussi. Jusqu’au jour où il tombe nez à nez sur sa voisine de palier, tout en rondeurs… Confirmant l’adage selon lequel les extrêmes s’attirent, la rencontre fait des étincelles. Le monde bien ordonné du petit héros, habillé de noir et de blanc, vole en éclats avec l’irruption de nouvelles lignes et de la couleur. La métamorphose foudroyante – évoquant l’histoire de l’art abstrait – mêle différents univers: la marionnette, le cabaret, le théâtre de foire et le théâtre d’objets. Un spectacle sans paroles au burlesque assumé, sur lequel devraient planer l’esprit

de Charlie Chaplin ou de Buster Keaton.

20.11
11h
Durée : 45 minutes
Tout public
12 - 10 - 8 Euros
Les dates

Les réservations en ligne ne sont pas disponibles pour cet évènement. Merci de réserver par mail à theatrethenardier@gmail.com